Connect with us

Bonjour, que recherchez-vous ?

En pleine actualité

Gelées noires pour année blanche

Découvrez la revue de presse hebdomadaire de La Terre / 14 avril 2021.

FacebookTwitter

ACTUALITÉ
Le gel qui a couvert une large partie de la France ces derniers jours s’annonce comme l’un des pires des dernières décennies, de nombreuses cultures, vignes et vergers en particulier, ayant été frappées du nord au sud du pays. « C’est une crise historique, parce que la dernière que l’on a connue, c’est 1991, et on est allé plus bas hier en température », a déclaré André Bernard, vice-président des chambres d’agriculture chargé du dossier gestion des risques.

Vignes, pommiers, pruniers, arbres à kiwi… Dans certaines régions, des agriculteurs disent avoir tout perdu après des températures qui sont descendues cette semaine à -5 ou -6 degrés. D’autres tentent encore d’évaluer l’ampleur des dégâts, d’autant qu’une nouvelle chute du thermomètre est anticipée en début de semaine prochaine.

Les professionnels ne sont pas encore en mesure de chiffrer les pertes, mais elles seront d’autant plus importantes que la floraison, stoppée net par le gel, était bien entamée.

C’est déjà « probablement la plus grande catastrophe agronomique de ce début de XXIe siècle », a déclaré le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie.

Agriculture : pourquoi les épisodes de gel destructeur pourraient se multiplier. Le gel qui a couvert une large partie de la France s’annonce comme l’un des pires des dernières décennies. De nombreuses cultures, vignes et vergers ont été frappés du nord au sud du pays. Caractéristiques du printemps, ces épisodes de gel pourraient être de plus en plus dommageables pour les cultures. En cause : le réchauffement climatique.

Le changement climatique va accentuer les effets du gel dans l’agriculture. Après une semaine de fortes gelées printanières, le régime de calamité agricole a été activé. La viticulture et l’arboriculture sont particulièrement touchées par cet épisode météorologique extrême, dont les effets sont accentués par le réchauffement climatique.

Agriculture. Des gelées noires pour une année blanche. Records de chaleur en mars, de froid en avril… Les producteurs subissent le yoyo des températures. Un dérèglement climatique de plus en plus présent, auquel il faut s’adapter. Le premier ministre s’est rendu, le 10 avril, auprès des agriculteurs.

Modef. Deux épisodes de gel dévastateur. Les deux premiers épisodes de gel de ce printemps sont très dévastateurs pour la viticulture, l’arboriculture mais aussi les fruits et légumes sous abris non chauffés et plein champ. Dans certains secteurs, 70 à 90 % du vignoble va être détruit et brûlé par le gel.

FNSEA. Les gelées destructrices anéantissent les producteurs : le soutien des pouvoirs publics devra être à la hauteur ! Les températures élevées des dernières semaines annonçaient le printemps, entrainant avec elles le réveil de la végétation. Malheureusement, les dernières nuits marquées par une chute historique des températures et des gelées destructrices viennent mettre un coup d’arrêt à la floraison et menacent fortement plusieurs filières de production agricole.

Agriculture: réunion de crise au ministère sur les aides après dégâts causés par le gel. Le ministre de l’Agriculture Julien Denormandie a organisé lundi dernier en fin de matinée une réunion de crise autour des conséquences du gel qui a touché les cultures dans toute la France la semaine dernière, a-t-on appris auprès du ministère.

ALIMENTATION
Thomas Pesquet désigné ambassadeur de l’ONU pour l’alimentation et l’agriculture. L’astronaute français Thomas Pesquet a été nommé ambassadeur de bonne volonté de la FAO, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture.

Alimentation locale et solidaire / Appel à projets en Seine-Saint-Denis. L’appel à projets « Alimentation locale et solidaire » lancé par le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation est décliné au niveau départemental, Ce soutient des projets de proximité. Un volet de 540 000 € est alloué au département de la Seine-Saint-Denis.

[Tribune] L’agriculture et l’alimentation, clés de la relance post-Covid au Maghreb et au Moyen-Orient. La crise actuelle est l’occasion pour la région méditerranéenne de favoriser des systèmes alimentaires plus durables et plus inclusifs, sources d’emplois pour les jeunes et les femmes, et portés par des innovations technologiques.

BIO
À Chabeuil, Court Circuit, c’est un magasin de producteurs bio, un restaurant et des activités culturelles. Au rond point de la Fusée de Chabeuil, le bâtiment éco-construit de Court Circuit rassemble producteurs, consommateurs et restauratrices mobilisés autour de l’envie de soutenir l’agriculture paysanne.

Toulouse. “Les Producteurs Bio ” s’installent à Saint-Cyprien. Déjà implantée à Pins-Justaret et sur l’avenue Camille Pujol à Toulouse, l’enseigne “Les Producteurs Bio” vient d’ouvrir son troisième magasin dans le quartier de Saint-Cyprien. 

La nouvelle éco : les vêtements bio de la marque auxerroise “Poudre Organic” cartonnent. Des vêtements aux matières naturelles issues de l’agriculture biologique. L’idée est partie d’Auxerre, dans l’Yonne, il y a cinq ans. Depuis ces vêtements pour bébés, enfants et pour femmes se vendent partout, en France comme à l’étranger.

Sofiprotéol mise sur les protéines végétales et le bio en 2021. La société d’investissement Sofiprotéol a fait le point sur l’année 2020 et présenté ses ambitions pour 2021.

Filière biologique | Baromètre de l’Agence Bio : manger bio attire les jeunes de 18 à 24 ans. Selon le dernier baromètre de l’Agence Bio paru fin mars, la crise sanitaire renforce l’intérêt des consommateurs pour l’alimentation biologique. Et notamment les jeunes.

RURALITÉ
“Il y a une pression immobilière forte sur les villages situés près des grandes villes”. Le président de l’Association des maires ruraux de France, Michel Fournier, détaille les conséquences de la crise sanitaire sur l’attractivité des villages. Et défend aussi ceux qui sont loin de tout.

Thierry Marx : “Je crois en la consommation en conscience”. À la tête d’un groupe de 480 collaborateurs, de six restaurants et de huit boulangeries à travers le monde, Thierry Marx n’en reste pas moins rattaché à l’essentiel : le monde rural. Au point d’y ouvrir une nouvelle école, dans laquelle les circuits courts seront privilégiés.

Une nouvelle marque ouvre son premier hôtel dans les Pyrénées-Orientales. Une toute nouvelle marque, basée à Lyon, a choisi les Pyrénées-Orientales pour ouvrir son premier hôtel. La société Evi Hob veut développer des hôtels “authentiques”, à moins de 50 chambres, “dans un concept lifestyle” à l’écart des grandes villes.

SANTÉ
Deux études montrent que le SARS-CoV-2 n’aime pas le Soleil ! La lumière du soleil pourrait avoir un effet protecteur contre la Covid-19. C’est ce que suggèrent deux études publiées récemment. La première observant une mortalité moindre dans les zones où l’exposition est accrue. La seconde faisant état d’une désactivation particulièrement efficace du coronavirus par exposition au soleil. 

Journée mondiale de Parkinson : “agricultrice, j’ai contracté la maladie à cause des produits d’entretien”. À l’occasion de la journée mondiale de sensibilisation à la maladie de Parkinson, l’agricultrice bretonne Sylvie Chaplain, 59 ans, nous raconte son combat contre la maladie. Séparée depuis cinq ans, elle est maman de deux grands enfants qui ont quitté le foyer.

FORÊT
MOOC Comprendre la gestion forestière. Ce MOOC, unique en France, n’a pas d’équivalent en Europe. Ouvert à tous, son objectif est de permettre à tous ceux qui s’intéressent à la forêt de mieux la comprendre, de savoir appréhender les controverses qui agitent ceux qui décident de son avenir et qui orientent les pratiques. Démarrage le 3 mai 2021 !

Le Népal connaît ses incendies de forêt les plus violents de la décennie. Le Népal connaît sa pire saison d’ incendies de forêt depuis près de dix ans, d’énormes brasiers faisant rage à travers le pays, enveloppé d’une nuée brunâtre, selon les autorités.

Reportage — Nature Des forêts en ville ? La méthode Miyawaki n’est pas la solution miracle. Depuis quelques années, les plantations inspirées de la méthode Miyawaki se répandent en France, avec une promesse : restaurer en un temps record des écosystèmes forestiers en zone urbaine. Mais des chercheurs s’interrogent sur l’efficacité réelle de ce procédé, en particulier dans le climat français où il n’a pas encore fait ses preuves.

MER
Nucléaire. Fukushima largue ses eaux amères. Le gouvernement japonais a décidé de déverser dans l’océan les eaux contaminées issues de la centrale accidentée. Une solution faute de mieux.

Fukushima: le Japon va rejeter de l’eau traitée à la mer. Cette opération, qui concerne plus d’un million de tonnes d’eau contaminée issue de la centrale, ne devrait pas commencer avant deux ans et pourrait prendre des décennies. La Chine dénonce une décision «irresponsable».

L’océan, notre meilleur allié climatique ? L’océan est au cœur d’une double problématique : il est de plus en plus menacé par le réchauffement, mais sa capacité à enterrer le CO2 représente aussi un immense espoir. Reste à la préserver et à la développer…

CLIMAT
Opinion | Renforçons la coopération transatlantique pour sauver le climat. Dans une tribune, Pascal Canfin et 100 décideurs européens appellent l’Union européenne et les Etats-Unis à travailler ensemble pour verdir leurs économies.

Loi climat : les engrais azotés, nouveau champ de bataille. Le projet débattu cette semaine à l’Assemblée «envisage» une moindre utilisation dans l’agriculture d’ammonitrates, ces substances méconnues aux effets dévastateurs pour la santé et l’environnement. Les députés pourraient s’écharper, au sein même de la majorité, sur l’adoption d’une taxe.

Loi Climat : les voitures émettant plus de 123 g/km de CO2 interdites dès 2030. De nouvelles mesures d’interdiction des véhicules polluants ont été votées par l’Assemblée nationale dans le cadre de la “loi Climat”.

Cultures annuelles, prairies… L’agriculture stocke aussi du carbone. Une étude récente de l’Inrae rappelait qu’en augmentant de 0,4 ‰ (initiative 4 pour 1 000) les stocks de carbone des sols agricoles chaque année, on neutralise l’augmentation annuelle des émissions de CO2 dans l’atmosphère. Longtemps accusée d’émettre du carbone dans l’atmosphère, l’agriculture est désormais appréhendée comme une solution face à la problématique du changement climatique.

Image Brigitte/Pixabay.

Laissez-nous un commentaire

Cliquez pour commenter

Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Login

Leave a Reply