Connect with us

Bonjour, que recherchez-vous ?

En pleine actualité

Après le gel, la sécheresse

Alors qu’une vague de froid et de gel a touché une grande partie des récoltes arboricoles et viticoles, la sécheresse menace déjà tout le territoire. La revue de presse hebdomadaire de La Terre / 6 avril 2022.

FacebookTwitter

Gel : aidez les scientifiques à étudier les dégâts agricoles. Une fois touchés par le froid, les bourgeons des vignes et des arbres fruitiers peuvent mourir, ce qui génère des pertes importantes. 

L’épisode de gel a particulièrement touché les agriculteurs du Sud-Ouest. Arboriculteurs et viticulteurs peinent encore à évaluer l’impact sur leurs productions de la chute de températures intervenue dans les nuits des 2 et 3 avril.

Gel 2022 : les paysans sont inquiets. Pour faire face à cette situation, le MODEF exige l’activation du Fonds National de Gestion des Risques Agricoles (FNGRA) par le biais du régime des calamités agricoles afin d’indemniser les exploitants qui sont confrontés à cet épisode de gel.

Agriculture : en Alsace, une nuit à lutter contre le gel. En Alsace, des arboriculteurs ont utilisé tous les moyens possibles pour lutter contre le gel, dans la nuit du dimanche 3 avril au lundi 4.

Vague de froid : le dispositif des calamités agricoles va être activé. Jean Castex a annoncé dimanche que le régime des calamités agricoles allait être activé dès le début de la semaine. En cause, une vague de gel qui devrait faire d’importants dégâts, notamment chez les arboriculteurs. Si nécessaire, un fonds d’urgence sera également ouvert.

Gel: d’importantes pertes agricoles de nouveau redoutées après la catastrophe de 2021. Après les lourdes pertes induites par le gel en 2021, les agriculteurs sont sur le point de connaître une seconde campagne difficile. La faute à une coulée d’air polaire qui traverse la France depuis le milieu de semaine, et des températures exceptionnellement basses pour ce mois d’avril.

Neige et surtout gel : une nouvelle vague de froid menace l’agriculture française après un hiver anormalement doux. De la neige et du gel sont de retour en France en ce 1er avril. Les cultures sont de nouveau menacées après un printemps 2021 catastrophique pour beaucoup d’arboriculteurs. Un agroclimatologue décrypte la situation pour Sciences et Avenir et met en garde quant aux potentiels dégâts de cette nouvelle vague de froid.

EAU. Un risque de sécheresse accru. Le printemps est à peine commencé que la sécheresse affecte déjà plusieurs départements. Des épisodes récurrents depuis cinq ans et une évolution qui pourrait, à terme, impacter notre sécurité alimentaire.

L’alerte sécheresse déclenchée dans les Alpes-Maritimes : des restrictions dans 98 communes. Un épisode de sécheresse touche depuis plusieurs mois les Alpes-Maritimes. Ce 31 mars, la préfecture annonce des restrictions. Dans 98 communes du département, l’utilisation de l’eau est réglementée. Le lavage des véhicules et l’arrosage des jardins particuliers sont interdits.

AGRICULTURE. Election présidentielle 2022 : cinq candidats exposent leur programme sur l’agriculture au congrès national de la FNSEA. Le syndicat majoritaire chez les agriculteurs a reçu Valérie Pécresse, Marine Le Pen, Eric Zemmour, Fabien Roussel et Jean Lassalle à Besançon, mercredi matin. Une vidéo d’Emmanuel Macron a été diffusée.

Alimentation, ruralité, pesticides… Que proposent les candidats à la présidentielle pour l’agriculture ? La crise ukrainienne a fait revenir dans le débat le sujet de l’agriculture et de l’alimentation. Franceinfo vous propose un tour d’horizon des programmes des prétendants à l’Elysée sur ce thème.

Productivisme, innovation… l’agriculture vue par six candidats à la présidentielle. Six candidats à la présidentielle ont participé le 30 mars au grand oral de l’agriculture, en répondant aux questions du Conseil de l’agriculture française. Tous ont présenté leur vision, sans remettre en cause la logique productiviste du secteur.

Agriculture : pour les candidats à la présidentielle, la souveraineté comme un mantra. Le premier syndicat agricole français, la FNSEA, a fait passer ce mercredi 30 mars son grand oral aux candidats à l’élection présidentielle. À la clé, des propositions sur le protectionnisme et la rémunération des agriculteurs, davantage que sur les engagements écologiques.

Agriculture : les programmes des candidats à la présidentielle. Un mois après le salon de l’agriculture, les douze candidats à l’élection Présidentielle étaient invités mercredi 30 mars à passer un grand oral lors du congrès de la FNSEA à Besançon. L’occasion pour nous, de vous détailler les programmes des prétendants à l’Elysée concernant le monde agricole.

Grippe aviaire en Dordogne : “mon travail de 35 ans va être anéanti” témoigne un éleveur. Un foyer de grippe aviaire a été découvert sur la commune de Saint-Genies, dans le Périgord noir. Par mesure de prévention, les élevages voisins vont devoir abattre leurs bêtes, même saines. Bernard Mazet, installé à 500 m, se prépare au pire.

Sécurité alimentaire mondiale : mobilisation des jachères pour la campagne 2022. Face au défi de la sécurité alimentaire mondiale, décuplé dans le contexte de la guerre en Ukraine, la France engage la mobilisation des surfaces déclarées en jachères pour la campagne PAC 2022.

ALIMENTATION. Plus de 370 projets alimentaires territoriaux reconnus par le ministère au 1er avril 2022. Les projets alimentaires territoriaux (PAT) ont l’ambition de fédérer les différents acteurs d’un territoire autour de la question de l’alimentation, contribuant ainsi à la prise en compte des dimensions sociales, environnementales, économiques et de santé de ce territoire.

« L’alimentation va beaucoup peser sur l’inflation », avertit Michel-Edouard Leclerc. Michel-Édouard Leclerc, le patron du distributeur du même nom, estime que la France ne court aucun risque, jusqu’à cet été, de pénurie sur les produits de consommation courante liée à la guerre entre l’Ukraine et la Russie. Mais il prévient, notamment, que le coût de la production de la viande va augmenter, du fait du manque d’engrais en provenance d’Ukraine.

Alimentation mondiale : avec la guerre en Ukraine, 400 millions de bouches à nourrir. Le Programme alimentaire mondial lance un cri d’alarme face à la flambée des prix des denrées, tandis que la France promeut l’initiative « Farm » pour éviter de nouvelles émeutes de la faim dans le monde.

Pénurie d’huile de tournesol: les consommateurs seront-ils informés des substituts utilisés dans leurs aliments? Stocks en berne, envolée des prix, rationnements… Cette denrée prend de plein fouet les conséquences de la guerre en Ukraine et les sanctions contre la Russie. L’ ONG Foodwatch exige une «totale transparence» en cas de substitution.

La viande bio et Label Rouge est-elle vraiment plus respectueuse de la condition animale ? Les experts sont formels : réduire sa consommation de viande est primordial pour la santé et l’environnement. Pour ce faire, on est tenté de privilégier la qualité à la quantité en se fiant aux labels.

Agriculture cellulaire, fermentation… La FoodTech en pleine effervescence. On se nourrit trois fois par jour, sans forcément penser à tous les enjeux qui se cachent derrière nos coups de fourchette. L’alimentation se réinvente au point de parfois modifier nos habitudes de consommation. 

BIO. Fruits et légumes : des résidus de pesticides dans les deux tiers des produits non bio, selon une ONG. Générations futures base son rapport sur les données fournies par la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

C’est au tour du secteur bio d’appeler à l’aide dans le contexte de crise. Confronté à un retournement du marché, les distributeurs spécialisés dans le bio demandent un coup de pouce à l’État.

SANTÉ. Covid-19 : comment l’OMS voit évoluer la pandémie ? Le 30 mars, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a exposé trois scénarios envisageables pour l’épidémie de coronavirus en 2022. Explications.

Covid-19 : La protection est meilleure après le vaccin et une infection, révèlent deux études. Deux études, menées au Brésil et en Suède, montrent que les personnes infectées puis ayant reçu un vaccin sont très bien protégées.

Vers une possible “pandémie” de cancer du poumon chez les femmes. Le cancer du poumon n’est plus une maladie d’hommes.” Une étude présentée en janvier au congrès de pneumologie de langue française dresse un constat préoccupant concernant l’augmentation des diagnostics chez les femmes.

“Le service de santé public en danger” pour l’urgentiste Christophe Prudhomme . Le Comité de soutien de l’hôpital du Blanc a invité Christophe Prudhomme, médecin urgentiste et porte-parole de l’Association des médecins urgentistes de France à donner une conférence.

RURALITÉ. Pandémie et télétravail sonnent-ils la fin des villes ? Deux ans de pandémie et une explosion du télétravail, notre regard sur la ville et la campagne. Architecte, écrivaine, élu ou professeur, cinq spécialistes interrogent l’avenir des villes;

Gares de proximité : la bataille du rail. Les usagers des petites lignes SNCF s’organisent pour lutter contre les suppressions de trains, le mauvais état des lignes, la fermeture de gares. Un combat que nourrit le sentiment d’être méprisé par Paris.

FORÊT.  Comment s’occuper des forêts ? Exception faite de l’importante surface forestière de Guyane, la France compte une part infime de forêts primaires sur son territoire : la plupart ont fait depuis des siècles l’objet d’attentions spécifiques visant à les soigner ou à les exploiter… Il existe donc une histoire politique des forêts.

BIODIVERSITÉ. Un rapport alerte sur les risques économiques de la perte de biodiversité. Un rapport alerte sur la faible prise en compte de la perte de la biodiversité par les banques centrales et sur le risque que cela peut représenter. Les détails.

Dans les Bauges, il faut bien vivre avec les loups. Soixante ans après son éradication, le loup est revenu naturellement en France, depuis l’Italie en franchissant les Alpes, dans les années 1990. Au cœur du massif des Bauges, en Savoie, éleveurs, élus et parc régional tentent de cohabiter avec le prédateur. Avec plus ou moins de réussite. 

Au Maroc, les abeilles désertent le plus ancien rucher au monde. Face à une sécheresse hors norme et au réchauffement climatique, les colonies d’abeilles s’effondrent, même dans les lieux les plus préservés du pays.

MER. Les machines à laver seraient responsables de la pollution des océans. Une étude a dévoilé que des fibres de cotons se trouveraient dans les océans. En cause ? Les machines à laver et l’essorage des vêtements.

Pourquoi la glace de mer en Antarctique résiste au réchauffement. Les modèles qui simulent les tourbillons océaniques au large de l’Antarctique permettent de comprendre l’étonnante stabilité de la glace de mer de l’océan austral face au changement climatique.

CLIMAT. Décryptage. L’avenir se joue aujourd’hui, dernier carat. Le troisième et ultime volet du sixième rapport du Giec décrit un futur climatique en deux teintes : cataclysmique, si rien ne change ; soutenable, si de profondes mesures sont prises immédiatement dans tous les secteurs économiques.

Les sept préconisations du rapport Giec pour que la Terre reste “vivable”. Les experts climat de l’ONU (Giec) ont publié ce lundi un éventail de préconisations, qui permettraient s’ils étaient mis en place de limiter suffisamment le réchauffement climatique pour que la planète reste “vivable”.

Des experts chargés d’élaborer des normes plus strictes pour les engagements « zéro net ». Dans le cadre de la lutte contre le changement climatique, le Secrétaire général de l’ONU, António Guterres, a dévoilé jeudi son groupe d’experts chargé d’élaborer des normes plus strictes et plus claires pour les promesses de zéro émission nette des entités non étatiques – y compris les entreprises, les investisseurs, les villes et les régions – et accélérer leur mise en œuvre.

Investir dans la modélisation du climat pour une action climatique efficace. Pour disposer des outils qui permettront d’entreprendre des mesures d’atténuation et d’adaptation au changement climatique, un investissement majeur est nécessaire dans la modélisation du climat : c’est le message développé dans ce billet par Masa Kageyama et Samuel Morin, spécialistes en sciences du climat.


Image by J_Pascal from Pixabay.

Laissez-nous un commentaire

Cliquez pour commenter

Vous devez être connecté pour publier un commentaire. Login

Leave a Reply